Les aides spécifiques à l'habitation principale

Acheter son habitation principale dans le neuf permet de cumuler plusieurs aides ou prêts avantageux. 
Découvrez nos conseils pour obtenir un prêt immobilier.

Prêt à taux zéro + ou PTZ+ :

Si vous achetez votre résidence principale pour la première fois ou que vous n'avez pas été propriétaire de votre résidence principale depuis au moins deux ans, que vous n'avez pas beaucoup d'apport ou cherchez à le compléter, vous pouvez peut-être bénéficier du prêt à taux zéro. Ce crédit sans intérêts, comme son nom l'indique, est accordé sous conditions de ressources. Pour connaître le montant auquel vous avez le droit, on applique un pourcentage au coût maximal de l'opération, toutes taxes comprises (ce pourcentage dépend de la zone dans laquelle vous achetez).

Pour information, IMMO GOLFE privilégie l'emplacement de ses programmes immobiliers neufs dans le Morbihan avec grand soin en zone B2.

Ce prêt ne permet pas de financer l'intégralité de votre logement mais seulement une partie. Néanmoins, il peut être cumulé avec d'autres prêts.

Le dispositif du prêt à taux zéro tel qu'il est applicable depuis le 1er janvier 2013 est ajusté à compter du 1er octobre 2014. Les évolutions du dispositif concernent les caractéristiques financières du prêt (montant plafond d'opération, quotité du prêt), les conditions d'éligibilité du prêt (plafonds de ressources) et les conditions de remboursement (différé).

Ces mesures sont prises dans le cadre du plan d'actions pour la construction de logements neufs. D'autres évolutions législatives (loi de finances pour 2015) et réglementaires à venir concerneront notamment l'éligibilité au prêt pour les opérations d'acquisition-amélioration dans des centres-bourgs ruraux.

À compter du 1er octobre 2014 (date d'émission de l'offre de prêt), les plafonds de ressources  pour prétendre au PTZ sont les suivants :

Nombre de personnes destinées à occuper le logement Zone B2
Plafonds des ressources
1 24.000 €
2 33.600 €
3 40.800 €
4 48.000 €
5 55.200 €
6 62.400 €
7 69.600 €
8 76.800 €

Les plafonds de ressources pour la zone B2 ont augmenté.

Sans changement par rapport au dispositif précédent, le montant total des ressources qui est pris en compte lors de l'émission de l'offre de prêt pour apprécier l'éligibilité de l'emprunteur au prêt aidé correspond au plus élevé des deux montants suivants :

  • somme des revenus fiscaux de référence de l'ensemble des personnes qui sont destinées à occuper le logement établis au titre de l'année n-2 (avis d'imposition 2013 portant sur les revenus 2012 pour une offre de prêt émise en 2014). Le montant des ressources à prendre en compte s'entend du revenu fiscal de référence de l'emprunteur, le cas échéant corrigé, établi au titre de l'année n-2 auquel est ajouté le cas échéant celui ou ceux de la ou des autres personnes destinées à occuper le logement financé avec le prêt aidé par l'État à titre de résidence principale et qui ne sont pas rattachées au foyer fiscal de l'emprunteur ;
  • coût total de l'opération divisé par dix. L'utilisation de ce revenu plancher vise à ne pas accorder un avantage excessif à des ménages dont les ressources ont fortement augmenté entre l'année de référence et la demande de prêt.

Plan épargne logement

Auprès de votre banque vous pouvez ouvrir un plan épargne logement ; il vous faut épargner pendant un minimum de 4 ans et 10 ans au maximum avec un versement minimal de 225€ puis 45€ minimum par mois. Le plafond est fixé à 61 200€. Ce placement vous rapporte 2.50% par an et vous permet par la suite d'obtenir des conditions de financement avantageuses pour l'acquisition de votre logement.

Prêt conventionné : accordé sans conditions de ressources, distribué par les banques et établissement financier qui ont conclu une convention avec l'état.

Prêt PAS : prêt à l'accession sociale, garanti par l'état, son attribution est soumise aux conditions de ressources.

Prêt action logement: si vous travaillez dans une entreprise de plus de 10 salariés, vous pouvez bénéficier d'un prêt dont le montant varie de 7000€ à 25000€ selon la zone où vous souhaitez acheter.