Prêt immobilier, devez vous faire appel à un courtier ou à un banquier ?

Le banquier, acteur de proximité

Lorsqu’on souhaite souscrire un prêt immobilier, on pense immédiatement à son banquier : il vous connaît, vous avez de bons rapports avec lui, la proximité joue en sa faveur. 

Faire appel à son conseiller bancaire, c’est la solution la plus rapide. Votre banquier a accès à votre historique bancaire. Il pourra rapidement monter votre dossier de financement et vous proposer un taux de prêt. En parallèle, n’hésitez pas à solliciter d’autres établissements bancaires. Votre banque ne vous proposera pas nécessairement les conditions plus attractives. 

Si vous prenez le temps de creuser les offres de prêt et que vous maîtriser les taux fixes, taux variables, taux nominal, TEG …vous pourrez tenter de négocier votre prêt avec votre interlocuteur. L'inconvénient de ces démarches (décrocher des rendez-vous, discuter avec des conseillers bancaires…) peuvent être chronophages et fastidieuses.

Le courtier en crédit immobilier, pour faire jouer la concurrence et gagner du temps

Si vous manquez  justement de temps, le courtier est peut être la solution. Son rôle est de négocier pour vous le meilleur taux auprès des établissements financiers qu’il démarche. Et sur un prêt destiné à un achat immobilier dans le neuf, l'économie peut représenter plusieurs milliers d'euros ! 

Grâce à son réseau composé de plusieurs organismes bancaires, allant de grandes banques reconnues à des sociétés de crédit spécialisées, le courtier vous aide à gagner du temps et à obtenir un taux bas et des conditions optimisées. Enorme avantage supplémentaire : il sera aussi votre interlocuteur unique ce qui vous permettra de ne constituer qu’un seul dossier. 

Pour bénéficier de l’expertise d’un courtier, il vous faudra régler des frais de courtage qui correspondent à la recherche et à l’accompagnement du courtier dans l’obtention du meilleur crédit immobilier. Ces derniers peuvent avoir un montant variable, allant de 1 à 8% du montant financé. Par exemple, pour un emprunt de 200 000€, les frais de courtage peuvent s'élever à 2000 € (1% du montant financé). Ces frais ne seront à régler qu’en cas d’offre de prêt signée définitivement. Aucun frais de courtage ne doit être avancé ou réglé avant le déblocage des fonds. 

Courtier ou banquier, les pièges à éviter

Que vous choisissiez de faire appel à un courtier ou à votre banque pour vous accompagner dans votre projet d’achat immobilier, certains écueils sont à éviter afin de réaliser la meilleure opération possible. Voici nos conseils à appliquer avec une liste des pièges à éviter. 

 

· Faites jouer la concurrence : demander un crédit immobilier est un acte important. Multipliez les chances d’obtenir la meilleure offre possible soit en passant par un courtier, soit en démarchant vous-même les établissements bancaires.

· Prenez le temps : Ne cédez pas face à la menace d’une augmentation des taux en cas de réponse trop tardive ou la peur de passer à coté de la maison de vos rêves. Prenez le temps de comparer les taux et les assurances. Le taux d’un crédit immobilier est une variable importante mais ce sont les conditions particulières et la souscription d'assurances, qui doivent focaliser votre attention. Ces coûts annexes peuvent gonfler le coût total d’un crédit. Pour être plus serein, anticipez votre besoin de financement en demandant une étude de votre capacité d’emprunt avant même de réaliser d’offre d’achat ferme

· Choisissez le bon interlocuteur : Courtier ou banquier, vous devez avoir confiance dans votre interlocuteur. Vérifiez son professionnalisme et son expertise. Ce dernier doit exiger des justificatifs nécessaires pour établir le plan de financement de votre crédit. Méfiez vous des organismes qui exigent le paiement en avance d’honoraires et des établissements basés à l’étranger, et notamment dans des paradis fiscaux. 

· Pensez aussi à la qualité de l’accompagnement : il existe deux grands types de services , la demande 100% dématérialisée en ligne, ou le contact en agence. Réfléchissez à cet aspect. Si vous souhaitez absolument avoir un échange avec un conseiller et un contact privilégié avec une personne, choisissez un professionnel à proximité de chez vous.